Trois erreurs du débutant lors des trajets en vélo urbain

дорожное происшествие

Le premier trajet en vélo urbain est réalisé. Bravo ! Si vous aussi vous vous lancez, voici trois erreurs que j’ai réalisées. Je vous les partage afin que vous puissiez les déjouer !

Attention aux piétons ! Arrivé devant un collège, je vois un jeune sur le trottoir de droite. A peine le temps de voir que son ami est sur le trottoir de gauche et qu’il lui lance son sac Eastpack à travers la route. Le fameux sac me passe à un mètre. Impressionnant ! Un kilomètre plus loin, une autre personne traverse la route à 2 mètres de moi et je suis bien obligé de l’éviter. A vrai dire, je me méfiais surtout des voitures. Cela, dit les automobilistes payent cher leur voiture et leur assurance. La plupart d’entre eux sont assez attentifs pour peu que vous ayez la bonne attitude sur la route. Mais les piétons sont vraiment imprévisibles et peu attentifs. Sachez le pour anticiper ou signalez leur votre présence.

Si vous souhaitez garder le même pantalon pour le trajet vélo et pour le travail, vous vous exposez potentiellement à deux erreurs :

Attention à la couleur de votre pantalon et à sa matière. Un peu de sueur sur un pantalon en toile noire et fine peut laisser de légères traces blanches. Choisissez donc une autre couleur que le noir et privilégiez une matière un peu épaisse. Arrivé un peu plus tôt que d’habitude au travail, j’ai eu le temps de passer aux sanitaires pour humidifier mon pantalon le frotter rapidement et le tour est joué !

Attention aux projections ! Vous vous rappelez les dessins faits avec de la peinture projetée avec une brosse à dent sur une toile ? Eh bien la toile c’est votre pantalon ! Un surpantalon est une bonne solution dans laquelle je conseille d’investir. En plus, il sera utile en cas de pluie. C’est également un bon rempart contre le froid.

Je partage avec vous ces quelques erreurs afin de vous permettre de les dépasser. Mais cela reste vraiment mineur par rapport au plaisir procuré par ces trajets !

Dites moi maintenant dans les commentaires ci dessous quelles erreurs vous avez faites lors de votre premier trajet en vélo urbain ?

2 thoughts

  1. Hello Thibaud !

    Mon erreur lors d’un de mes premiers trajet quotidien en vélo est d’avoir oublié ma gourde (ou plus exactement de la remplir). A la fin de la journée retour à la maison, trajet un peu long, un peu chaud. J’ai eu une soif du diable, la langue comme du papier de verre et plus aucune force puisqu’avec 2% de perdre hydrique on pert 20% de nos capacités physique.
    Alors petit conseil, même en ville pensez à la gourde 😉

    1. Hello Nicolas !
      Oui, sur un trajet de 6,5 km, j’ai également eu cette sensation de soif. Rien de bien méchant mais effectivement même en ville il faut prévoir de quoi s’hydrater !
      Merci pour ton commentaire pertinent.
      A bientôt, Thibaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *