Les deux types d’assistés en vélo électrique !

E-Bike Steuerelement

Pour compléter l’article intitulé « Quand le vélo urbain est électrique ! », je vous présente ici les 2 types d’assistance pour votre vélo électrique.

Le premier type, je l’appelle « l’assisté binaire ». Un capteur de pédalage situé au niveau du pédalier détecte qu’il y a pédalage ou non. Si l’assisté binaire pédale, le moteur fournit 100% de sa puissance. Si le pédalage s’arrête, le moteur fournit 0% de puissance ; c’est binaire, tout ou rien ! J’ai eu l’occasion d’essayer ce type de vélo et c’est assez fun. Ca pousse avec un effet « booster ». Par contre, il vaut mieux éviter de pédaler dans certains virages car cela peut vous déstabiliser, notamment si l’adhérence est faible (bandes réfléchissante humide par exemple). Le seul moyen de nuancer cette assistance est de sélectionner le mode si le vélo en dispose. Souvent, il y un mode éco, normal et sport. Ce type d’assistance sollicite fortement la batterie.

Le deuxième type, je l’appelle « l’assisté progressif ». Le capteur est plus perfectionné. Il détecte la pression que vous exercez sur les pédales. Plus vous appuyez fort, plus le moteur  vous assiste. On parle d’assistance proportionnelle. Dans ce cas vous sollicitez la batterie proportionnellement à votre besoin. C’est une gestion plus fine de votre « réservoir électrique ». En sensation, c’est comme si quelqu’un appuyait avec vous sur les pédales dès que besoin.

Si vous avez aimé cet article, cliquez maintenant ci dessous sur le bouton « j’aime ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *