Comment acheter un vélo pas cher ?

vélo pas cher

Une solution pour acheter à moindre prix un bon vélo c’est de l’acheter d’occasion. Dans certains cas, vous pourrez vous acheter un vélo pour la moitié de son prix ! Comment faire une bonne affaire pour l’achat de votre vélo d’occasion ?

De nombreux sites internet vous proposent des annonces vélo. J’aime bien le bon coin ou encore troc vélo. Il est préférable de choisir un site de recherche qui vous permette de sélectionner des annonceurs qui ne sont pas trop loin de chez vous. Tout d’abord parce que si vous avancez dans le processus d’achat, cela vous permettra d’aller rapidement rencontrer le vendeur pour tester la monture. Cela vous évitera des frais de déplacement trop importants ou des frais de transport. L’achat d’occasion doit valoir le coup ! A noter que des manifestations comme le trocathlon réalisé chaque année dans les magasins Décathlon permettent de voir directement le matériel proposé et il n’y a pas que du matériel décath’ ; alors renseignez vous !

Il faut vous fixer un budget pour l’achat de votre vélo d’occasion. En occasion, le prix d’achat n’est pas le prix du vélo. Vous devrez évaluer si des réparations sont nécessaires.  Mais surtout, vous devrez rechercher un vélo qui se rapproche le plus possible de vos besoins. Vous éviterez ainsi d’alourdir la facture avec l’achat d’équipements. Pour information, quand j’ai équipé mon VTT pour en faire un vélo urbain, cela a couté plus de 160€ en équipements divers. Rien que les 2 pneus marathon Schwalbe plus coutent 70€. Cela n’est pas négligeable sur un vélo d’occasion !

Si nécessaire, vous devrez développez quelques connaissances sur le vélo. Vous pourrez ainsi mieux décrypter les annonces. Vous devez vous renseigner sur le vocabulaire vélo, sur les types de cadre, les transmissions vélo et les types de vélos urbains. J’ai une bonne nouvelle pour vous : la lecture des articles de la catégorie « partie cycle » du site le cycliste urbain et tout terrain vous suffira amplement !

Connaissez également la taille de vélo qui vous convient. Cela vous fera gagner du temps en évitant de convoiter un vélo qui de toute façon n’est pas adapté à votre morphologie. Je vous renvoie vers l’article sur les cadres de vélo !

Si vous recherchez un modèle précis de vélo, lisez les tests s’y rapportant. De nombreux sites internet rédigent des avis sur les vélos. Vous pourrez ainsi mieux évaluer les annonces notamment les prix, les gammes de vélo et les années de commercialisation. Vérifiez également les prix de vente moyens occasion du modèle pour vous situer. En complément, vous pouvez également demander des avis sur des forums spécialisées.

tester vélo occasion

Ok pour la théorie, passons à la pratique. Prenez rendez vous avec le vendeur pour voir la bête. Les freins freinent ils ? Les câbles sont ils intactes ou croqués ? Les dents du plateau et des pignons sont elles intactes ou tordues ? Les pneus sont ils usés, craqués ou durcis par le soleil ?  L’état de la chaîne est un bon indicateur du soin du propriétaire pour ce vélo. Bien graissée ou rouillée ? Vous pourrez évaluer ainsi les éventuels frais annexes de réparation ou en faire des arguments de négociation pour discuter le prix. Inspectez également la fourche et la direction. Bloquez les freins et avancez le vélo en avant/arrière. Si le jeu de direction avance et bouge par rapport au tube de direction, il faudra peut être remplacer les roulements de direction voire le jeu de direction complet ! Le cadre ne doit pas être abîmé ou faire penser qu’il y eu accident. Sinon ; fuyez !

Si ces premiers tests ne vous ont pas rebutés, essayez le vélo. L’idéal serait de faire une sortie d’une heure mais pas toujours simple. Commencez par passer toutes les vitesses de la plus petite à la plus grande et inversement. Soyez à l’affut des craquements. Vérifiez que la chaîne ne saute pas. Cela peut être un simple réglage à effectuer ou une dépense supplémentaire à prévoir… Source de négociation donc ! Enfin, n’hésitez  pas à régler le poste de pilotage du vélo. Après cette sortie d’une heure, ressentez vous malgrés tout des douleurs dans le bas du dos, la nuque ou les poignets ? Soyez attentif au confort de ce vélo !

Pour terminer, cela tombe sous le sens, mais n’achetez pas un vélo volé ! Un prix déraisonnablement attractif (ou élevé, pour pousser le vice) peut être un indice. N’hésitez pas à demander des factures d’achats. Avec quelques questions simples, vous pouvez évaluer l’honnêteté du vendeur. Demandez lui : « Où avez-vous acheté ce vélo ? » ou encore « Quand l’avez-vous acheté ? ». En cas de réponse évasive ou incohérente, méfiez vous il s’agit peut être d’une arnaque.

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles pour l’achat de votre vélo d’occasion. Dites moi maintenant dans les commentaires ci-dessous si vous avez fait une bonne affaire en achetant un vélo d’occasion ?

2 thoughts

  1. Super Article Thibaud, j’aime tes conseils simples a réaliser. J’ai acheter des vélo d’occassion pour mes enfants chez Decathlon au trocathlon et franchement c’est super car il font un filtre des vélos et souvent les révisent. Si tu demande conseil à un vendeur il te dira s’il y a des frais à faire dessus.
    Merci pour cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *